Quel choix quand on n’a pas le bac ?

Vous avez échoué à l’examen du baccalauréat ou avez arrêté vos études ? Le bac n’est pas indispensable pour poursuivre certaines études supérieures ou s’insérer sur le marché du travail. Voici les différentes solutions qui s’offrent à vous.

Les études supérieures accessibles sans le bac

Certaines filières sont accessibles aux non-bacheliers. C’est le cas :

  • du BTS (brevet de technicien supérieur) : à condition d’avoir le niveau terminale (moyenne annuelle de 8/20) et de convaincre le chef d’établissement lors de l’entretien ;
  • du CAP (certificat d’aptitude professionnelle) ;
  • de la capacité en droit : en fac de droit ou par correspondance, cette formation de 2 ans donne accès à la licence de droit, au BTS Notariat ou encore aux concours administratifs de catégorie B ;
  • de la licence, à condition de passer un diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) ou d’avoir une capacité en droit (pour la licence de droit) ;
  • de certaines écoles de commerce ;
  • de certaines écoles spécialisées ;
  • de certains diplômes du sport et de l’animation (ex : brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, brevet d’état d’éducateur sportif) ;
  • de certains diplômes du paramédical (aide-soignant, assistant dentaire, ambulancier…)

Entrer dans la fonction publique

Vous pouvez vous présenter à certains concours de la fonction publique même si vous n’êtes pas titulaire d’un baccalauréat.

  • Si vous avez entre 18 et 25 ans, vous pouvez vous engager dans l’armée (terre, air, mer et gendarmerie).
  • Vous pouvez aussi vous présenter au concours de gardien de la paix (il faut avoir moins de 35 ans, être de nationalité française et avoir un casier judiciaire vierge).
  • Entre 16 et 25 ans, vous pouvez entrer dans le Pacte (parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière, d’État) et devenir fonctionnaire de catégorie C.

Chercher un emploi

Il existe de nombreux métiers qui recrutent sans le bac. Dans certains cas, vous devrez suivre une formation interne avant d’exercer. Lors de l’entretien d’embauche, ce sont surtout votre personnalité et votre motivation qui devront convaincre le recruteur. Voici quelques exemples de métiers accessibles sans le bac :

  • chauffeur-livreur ;
  • standardiste ;
  • hôte/hôtesse de caisse ;
  • agent de propreté ;
  • aide à domicile ;
  • chauffeur de taxi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *